N’hésitez pas à prendre contact avec moi

Contact:

Lte Colonelle Margaret Booth

Secrétariat des candidats 

60 Rue des Frères Flavien

75976 PARIS CEDEX 20

01.43.62.25.64

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Depuis le 1er févier 2020 je suis nommée secrétaire des candidats pour l’Armée du salut en France et Belgique. Mon ministère de 31 ans comme officière de l’Armée du Salut a été très varié et formateur. J’ai eu le privilège de travailler dans les territoires de France, du Royaume uni, de l’Afrique du Sud et au siège international à Londres. J’ai ainsi rencontré des personnes du monde entier. Je suis infirmière de formation. Patrick, mon mari, et moi avons 3 enfants sans oublier leurs conjoints, et 3 petit-enfants.

Lorsque j’étais jeune adulte, je n’imaginais pas exercer un ministère à temps plein. Je connaissais bien l’Armée du salut et je la considérais comme mon église. J’ai vu ses membres et bénévoles à l’œuvre en Afrique et en Europe, je reconnaissais et j’aimais ce travail si varié et adapté aux circonstances. J’étais contente d’en faire partie. Être infirmière aurait été aussi une manière de vivre concrètement ma foi. J’avais plein de questions et d’incertitudes quant à mon avenir, et bien sûr je savais que j’avais aussi mes responsabilités quant aux choix que je faisais.  Mais j’ai compris au travers des paroles d’un chant que le ‘don de la grâce en Jésus-Christ’ était suffisant. J’avais confiance et j’étais en paix car le Seigneur que j’avais accepté dans ma vie depuis longtemps, prenait une place toute nouvelle et essentielle.

C’est 4 ans après notre mariage que nous avons ensemble proposé notre candidature. Nous avions deux enfants en bas âge et Patrick avait un travail avec des responsabilités très intéressantes. Nous ne savions pas ce qui nous attendais, mais nous savions chacun que nous devions obéir à cet appel à servir le Seigneur et de manière tout entière. C’est un acte de foi, oui… et tout n’est pas parfait… mais ça en vaut la peine.

Je suis reconnaissante pour le travail effectué par mon prédécesseur au service des candidats et nous continuerons sur cette lancée et travaillerons ensemble. S’engager pour un service, répondre positivement à un appel du Seigneur ce n’est pas du ‘tout cuit’ ! Je reconnais ici l’importance de chaque officier de poste (paroisse) dans cette démarche auprès des jeunes et moins jeunes avec lesquels ils sont constamment en relation et avec lesquels ils cheminent. Ma responsabilité me conduit à être disponible, à l’écoute et de faire connaître toutes les possibilités de servir le Seigneur au sein de l’Armée du salut et en particulier comme officier. Soyons à l’écoute de ce que le Seigneur désir pour nos vies.

 

Fraternellement, Margaret Booth

 

Informations supplémentaires